les_vi10

Genre : Policier

Résumé : 

Lorsque Ethan Muller met la main sur une série de dessins d’une qualité exceptionnelle, il sait qu’il va enfin pouvoir se faire un nom dans l’univers impitoyable des marchands d’art. Leur mystérieux auteur, Victor Crack, a disparu corps et âme, après avoir vécu reclus près de quarante ans dans une maison délabrée. Dès que les dessins sont rendus publics, la critique est unanime : c’est le travail d’un génie. Mais les ennuis commencent lorsqu’un flic à la retraite reconnaît sur certains portraits les visages d’enfants victimes des années plus tôt d’un mystérieux tueur en série. Ethan va alors se lancer dans une enquête qui va bien vite virer à l’obsession.C’est le début d’une spirale infernale à l’intensité dramatique et au coup de théâtre final dignes des plus grands thrillers.

 

Avis :

Grand prix des lectrices de Elle 2010 et prix du meilleur polar des lecteurs de Points 2011, je n'ai pas hésité une seconde à me jeter sur ce thriller dont l'histoire me paraissait originale et prenante. Peut-être en attendais-je trop de ce roman à cause de tous ces prix et ces critiques élogieuses que j'avais entendues, mais j'ai vraiment été déçue. Tout d'abord j'ai eu beaucoup de mal à adhérer au style d'écriture. Le narrateur, Ethan Muller, gérant d'une galerie d'art, s'adresse directement au lecteur, et je n'ai rien contre ce procédé, mais ici le héros se présente, s'auto-déprécie, nous raconte des moments de sa vie sans pour autant nous permettre de nous attacher à ce personnage à la personnalité pourtant approfondie. Je ne saurais vraiment expliquer pourquoi mais je n'arrivais pas à m'intéresser à la vie d'Ethan et surtout je ne suis absolument pas rentrée dans l'histoire. Pourtant cette idée de visages d'enfants disparus apparaissant sur des tableaux était vraiment bien trouvée, mais ce roman manque cruellement de suspens, de menaces, de dangers, de compte à rebours. La seule chose qui m'a permise d'aller jusqu'au bout de ce livre est l'envie d'en savoir plus sur ce Victor Crack mais au final et contrairement à ce qu'en dit la 4ème de couverture, je n'ai pas trouvé de révélation explosive ni de coup de théatre à en rester bouche bée. Non, dans ce livre tout m'a paru linéaire, sans saveur malgré un bon scénario de départ.

 10/20

 

♪ Pick Me Up - Isak Strand ♪