hate

Genre : Jeunesse, Drame

Résumé : 

Lorsque Valérie franchit le seuil du lycée, elle sait que rien ne sera plus jamais pareil. Cinq mois plus tôt, Nick, son petit ami, a ouvert le feu dans la cafétéria de l’école, tuant une dizaine d’élèves avant de se suicider. Des élèves agaçants, pénibles et arrogants qui figuraient sur la liste que Valérie et Nick ont tenue pour se défouler. Pourquoi ce qui n’était qu’un jeu est devenu un drame ? Comment va-t-on accueillir son retour au lycée ? Est-elle aussi coupable que Nick ?

Avis : 

Voilà le premier livre que j'ai lu sur ma super nouvelle liseuse électronique. J'en avais marre de lire des livres en rapport avec mes études alors pour me reposer l'esprit je me suis dit pourquoi pas un petit roman jeunesse et je suis contente de mon choix. Déjà le thème choisi me plaît particulièrement, je n'avais encore jamais lu de roman sur ce thème : les fusillades qui ont lieu à l'école et perpertrées par des élèves. Dans ce roman, on découvre Valérie, étudiante au lycée, qui doit y retourner après avoir vu son petit-ami Nick tuer des élèves et des professeurs puis retourner l'arme contre lui-même. Elle doit réapprendre à vivre après ce drame, de nombreux questionnements fusent page après page, elle doit affronter le regard des autres élèves et essayer de comprendre qui elle est : un héros puisqu'elle a réussi à stopper la fusillade et sauver une élève ou un monstre qui a rédigé une "liste de la haine" avec tous les noms des personnes s'étant acharnées sur elle et Nick ? 

J'avais peur avec ce livre de tomber dans les clichés américains des lycées et étudiants qu'on voit souvent mais là pas du tout. Les personnages ont plusieurs facettes et sont plutôt attachants surtout Valérie. C'est un roman malgré une écriture plutôt simple qui reste en mémoire et qui suscite pas mal d'émotions bien décrites. Le seul personnage qui m'a déplut est le père de Valérie, ses réactions étaient pour moi incompréhensibles et incohérentes. Cependant ce tout petit point négatif n'est rien à côté de l'ensemble qui est très beau et change des romans jeunesse que l'on trouve habituellement. Ce roman peut faire réfléchir surtout ceux qui ont été des "bourreaux" qui au lycée ou au collège humiliaient les plus vulnérables, ils peuvent ainsi imaginer les conséquences de leurs actes.

16/20

♪ Recovery - James Arthur ♪