sentiments

Genre : Lecture contemporaine

Résumé : 

Jackson, Mississippi, 1962. Dans quelques mois, Martin Luther King marchera sur Washington pour défendre les droits civiques. Mais dans le Sud, toutes les familles blanches ont encore une bonne noire, qui a le droit de s'occuper des enfants mais pas d'utiliser les toilettes de la maison. Quand deux domestiques, aidées par une journaliste, décident de raconter leur vie au service des Blancs dans un livre, elles ne se doutent pas que la petite histoire s'apprête à rejoindre la grande, et que leur vie ne sera plus jamais la même. Grand prix des lectrices de Elle 2011 et prix des lycéennes de Elle 2011.

 

Avis : 

Avant de lire ce roman, j'avais eu l'occasion de voir le film du même nom à plusieurs reprises et je l'avais adoré de A à Z, c'est pourquoi je me suis décidée à lire le livre, afin d'avoir le plaisir de me replonger dans cette merveilleuse histoire et de retrouver des personnages détonnants et si attachants.

Le thème de ce livre est la ségrégation raciale sévissant aux Etats-Unis dans les années soixante. Au départ, et cela malgré la grande médiatisation atour du livre comme du film, le thème ne m'inspirait guère et j'avais peur de tomber dans une sorte de documentaire ou de roman un peu trop "historique", trop descriptif et au final quelle grande erreur aurais-je faite si je ne m'étais pas plongée dans cette belle histoire.

Dans La couleur des sentiments, on alterne entre le point de vue des trois personnages essentiels du livre : Aibileen, domestique noire, élevant les enfants des familles blanches et ayant perdu son propre fils ; Minny, deuxième domestique noire, très franche, qui ne mâche pas ses mots et Miss Skeeter, jeune fille blanche, qui vit avec ses parents dans une plantation, et qui après ses études revient chez elle avec pour rêve d'écrire un livre, elle-même fut élevée par une domestique noire et cherche à savoir ce qu'il lui est arrivé. Ces femmes ont chacune un caractère, une personnalité bien distincte et plus on avance dans cette histoire, plus on apprend à les connaître et l'on s'attache à elles. Ce n'est pas un roman à suspens comme j'en lis tant, loin de là et pourtant je ne pouvais me détacher du livre ou du film car il fallait absolument que je sache ce qui allait leur arriver, si le livre sur les domestiques noires de Miss Skeeter serait achevé et publié, si ce livre changerait enfin la mentalité des gens... Ces personnages ainsi que leur histoire nous hantent encore même une fois le livre refermé.

J'ai beaucoup de mal à trouver les mots appropriés pour décrire cette histoire, mais ce que je sais c'est que j'ai beaucoup appris sur le thème de la ségrégation raciale, sur la vie des gens de couleur à cette époque mais aussi grâce à ce roman et ces magnifiques personnages, j'ai ris (le coup de la tarte de Minny il fallait y penser !) beaucoup même, j'ai pleuré, j'ai souri, j'ai détesté (les "amies" de Miss Skeeter sont si peu tolérantes et ouvertes d'esprit), j'ai espéré avec les personnages, bref vous l'aurez compris ce roman est magnifique et toutes les émotions sont présentes, je ne peux que le recommander et avouer que son succès est largement mérité.

 

♥ 20/20 ♥

 

♪ Sitting on the dock of the bay - Otis Redding ♪